Aller au contenu principal

Dixième anniversaire de SWA et de l’enquête GLAAS

Catarina de Albuquerque, CEO, Sanitation and Water for All
12 Feb 2020

En 2008, l’Analyse et l’évaluation mondiales sur l’assainissement et l’eau potable de l’Organisation mondiale de la Santé et de l’ONU-Eau (GLAAS) étaient lancées pour apporter des données probantes au partenariat mondial Assainissement et eau pour tous (SWA). SWA travaille au renforcement des processus nationaux, à l’accroissement de l’intérêt politique pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène (EAH) et à l’organisation de réunions ministérielles de haut niveau et l’enquête GLAAS fournit des données probantes pour étayer la prise de décisions, en particulier à destination des ministres du secteur et des finances qui s’engagent dans le dialogue politique de haut niveau promu par SWA. Ces dix dernières années, SWA et l’enquête GLAAS ont collaboré avec succès pour combler le fossé entre les éléments de preuve et les politiques. Nous nous sommes ainsi assurés que les responsables peuvent s’appuyer sur des données probantes solides pour étayer leur prise de décisions.

La stratégie actuelle de SWA (2015-2020) souligne le rôle fondamental que des données tangibles peuvent jouer pour favoriser la volonté politique en faveur de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène. Afin de créer ces plaidoyers fondés sur des éléments de preuve, nous travaillons en étroite collaboration avec l’enquête GLAAS. SWA suit les progrès de son partenariat dans le secteur EAH à l’aide du cadre de résultats de SWA. Pour chacun des objectifs de SWA qui figurent dans la stratégie, le cadre intègre les résultats et les effets attendus ainsi que des détails sur les moyens de vérification, comme des indicateurs, des sources de données et des méthodes de collecte de ces données. Les indicateurs utilisés pour ce cadre sont en majorité issus du Programme commun OMS/UNICEF de surveillance de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (JMP) et de l’enquête GLAAS. En 2016, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et SWA ont collaboré avec l’enquête GLAAS pour concevoir les profils pays des comportements collaboratifs, lancés en mars 2018. Plus récemment, lors de la préparation des profils pays pour la Réunion des ministres du secteur 2019 (RMS), les pays se sont appuyés sur leurs sources de données nationales, y compris leur profil pays des comportements collaboratifs, et la majorité d’entre eux ont également utilisé des données du JMP et des rapports GLAAS.

Je tiens tout particulièrement à rappeler qu’un grand nombre de nos pays partenaires ont fourni des données sur les inégalités lors du cycle actuel de l’enquête GLAAS. « Ne laisser personne de côté » est l’un des principes directeurs de SWA et, lorsque j’étais Rapporteuse spéciale de l’ONU sur le droit à l’eau potable et à l’assainissement, j’ai pu collaborer avec l’enquête GLAAS pour ajouter au questionnaire des critères liés aux droits de l’homme. Je suis ravie de voir les contributions importantes de l’enquête GLAAS au suivi des droits de l’homme.

Lors du cycle 2018/2019, l’enquête GLAAS se concentre sur le renforcement des systèmes et met l’accent sur les politiques, les plans et les cibles des pays. Elle arrive à un moment crucial, alors que le mécanisme de redevabilité mutuelle de SWA impose au partenariat de tirer les engagements des plans, des stratégies, des cibles et des étapes que les gouvernements et les parties prenantes élaborent conjointement, dans le respect des calendriers gouvernementaux. À partir de maintenant, l’enquête GLAAS continuera non seulement de surveiller les comportements collaboratifs, mais fournira également des données essentielles pour les autres composantes du cadre de SWA (y compris les dispositifs fondamentaux et les principes directeurs), ainsi que pour le mécanisme de redevabilité mutuelle. Au sein de SWA, nous sommes tous très heureux de compter sur cette source d’information précieuse, que l’enquête GLAAS a produite lors de son cycle actuel. En septembre, SWA et l’équipe de l’enquête GLAAS organiseront un webinaire intitulé : « Planification sectorielle : les stratégies et leur mise en œuvre ». Ce webinaire portera en grande partie sur le statut des systèmes EAH ainsi que sur l’alignement avec les ODD.

Alors que nous nous préparons à la Réunion des ministres des finances au printemps 2020, je souhaite encourager tous nos partenaires des différents groupes catégoriels à lire le rapport GLAAS, à utiliser les résultats de l’enquête GLAAS pour définir ou renforcer leurs stratégies financières et à appliquer les recommandations de l’enquête GLAAS pour ne laisser personne de côté.