Aller au contenu principal

Appel à l’action des dirigeants mondiaux contre la COVID-19

Rejoignez le mouvement

Les chefs d'États, de gouvernement et les dirigeants des agences des Nations Unies, des institutions financières internationales, de la société civile, du secteur privé et de la recherche et de l'apprentissage se mobilisent autour d'un appel à la priorisation de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène dans la réponse contre la COVID-19.

Leur déclaration commune:

Eau, assainissement et hygiène : les dirigeants mondiaux lancent un appel à l'action sur la COVID-19

 

Tant qu'il n'y a pas de vaccin ou de traitement pour la COVID-19, il n'y a pas de meilleur remède que la prévention.

L'eau, l'assainissement et l'hygiène des mains, ainsi que l'éloignement physique, sont essentiels pour prévenir la propagation du COVID-19, et constituent une première ligne de défense contre cette grave menace pour les vies et les systèmes de santé. Le lavage des mains à l'eau et au savon tue le virus mais nécessite l'accès à l'eau courante en quantité suffisante.

Nos plans d'intervention - aux niveaux national, régional et mondial - doivent donc donner la priorité aux services d'eau, d'assainissement et d'hygiène.

Les dirigeants qui reconnaissent le rôle de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène dans la prévention de la propagation du COVID-19, sauveront des vies. Les dirigeants qui donnent la priorité à la collaboration et au soutien international sauveront des vies. Notre santé dépend de celle des membres les plus vulnérables de la société, quel que soit le pays où ils se trouvent.

C'est pourquoi nous appelons tous les dirigeants nationaux, régionaux et mondiaux à se joindre à nous :

Mettre l'eau, l'assainissement et l'hygiène à la disposition de tous, éliminer les inégalités et ne laisser personne derrière, prendre soin des personnes les plus vulnérables au COVID-19. Il s'agit notamment des personnes âgées, des personnes handicapées, des femmes et des filles et des personnes vivant dans des situations précaires, telles que les établissements informels, les camps de réfugiés, les centres de détention, les sans-abris, ainsi que les personnes dont les moyens de subsistance sont limités ou détruits par les mesures mises en place pour arrêter la propagation du virus et les femmes qui assument la grande majorité des activités non-rémunérés en période de crise . Ces mesures sont essentielles, non seulement pour protéger ces populations vulnérables contre COVID-19, mais aussi pour prévenir d'autres maladies infectieuses qui peuvent se propager lorsque les services d'eau, d'assainissement et d'hygiène sont perturbés.

Travailler en collaboration avec toutes les parties prenantes de manière coordonnée pour améliorer les services d'eau et d'assainissement, car chaque acteur, qu'il soit public, privé, donateur ou de la société civile, a quelque chose à offrir pour protéger les populations contre COVID-19. Une action coordonnée est plus efficace, notamment une action immédiate et urgente pour mettre en place des installations de lavage des mains dans les établissements de soins de santé et aux points d'entrée des bâtiments commerciaux publics ou privés et des transports publics. Les partenariats tels qu’Assainissement et Eau pour Tous sont des plateformes essentielles pour la coopération et l'échange d'expériences aux niveaux national, régional et international. 

Veiller à ce que les systèmes d'eau et d'assainissement soient résistants et durables afin de protéger la santé des personnes et de soutenir les systèmes de santé nationaux. Les prestataires de services d'eau, d'assainissement et d'hygiène, y compris les services publics et les prestataires informels, auront des difficultés à maintenir ou à étendre leurs services à une époque où la réduction des flux financiers restreint les mouvements. Il s'agit là d'une exigence à la fois à court et à long terme pour sauver des vies. Les chaînes d'approvisionnement mondiales non perturbées, y compris la circulation des biens et la capacité de production, pour les produits et services d'eau, d'assainissement et d'hygiène doivent être maintenues à tout prix. Les travailleurs des secteurs de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène doivent également bénéficier d'une protection suffisante pour pouvoir nous fournir ces services sans interruption.

Donner la priorité à la mobilisation de financements pour soutenir les pays dans leur réponse à cette crise. Tout financement destiné à soutenir les interventions d'urgence doit avoir déjà à l'esprit des solutions à long terme. L'accès à l'eau, à l'assainissement et à l'hygiène doit être abordable pour tous, ce qui peut nécessiter de fonds supplémentaires pour soutenir les prestataires de services et aider ceux qui n'en ont pas les moyens. Les enveloppes de financement doivent être maintenues sans détournement des engagements et des priorités fixés pour le secteur de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène. Il s'agit notamment d'éviter tout glissement des allocations de fonds nationaux qui soutiennent les services EAH et de maintenir le soutien des donateurs internationaux aux interventions humanitaires en cours dans le domaine de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène, ainsi qu'aux engagements plus larges du grand compromis. 

Fournir des informations précises de manière transparente. Des messages cohérents et rationnels, fondés sur des avis scientifiques accessibles à tous, aideront les gens à comprendre la menace et permettront à chacun d'agir en conséquence. 

COVID-19 n'est pas la première et ne sera pas la dernière épidémie à laquelle les pays seront confrontés. La résilience aux crises futures dépend des mesures prises maintenant, ainsi que des politiques, des institutions et des capacités mises en place en temps normal. Faisons-en sorte que cette menace ne soit pas une occasion manquée de réaliser notre vision d'un accès universel à l'eau, à l'assainissement et à l'hygiène. 

En tant que dirigeants, c'est notre chance de sauver des vies.

Les dirigeants mondiaux lancent un appel à l’action sur l'EAH et COVID-19

Les signataires

Chefs d'états/Chefs de gouvernements

alt
Alexander Van Der Bellen

Président fédéral, Autriche

alt
Abdel Fattah El Sisi

Président, Égypte

alt
Bidhya Devi Bhandari

Présidente, Népal 

alt
Pedro Sánchez

Premier Ministre, Espagne 

alt
Roch Marc Christian Kaboré

Président, Burkina Faso

alt
Sahle-Work Zewde

Présidente, Ethiopie

alt
Muhammadu Buhari

Président, Nigéria

alt
Iván Duque Márquez

Président, Colombie

alt
Nana Akufo-Addo

Président, Ghana

alt
Adama Barrow

Président, La Gambie

alt
Carlos Alvarado Quesada

Président, Costa Rica

alt
Juan Orlando Hernández

Président, Honduras

alt
Ambrose Dlamini

Premier Ministre, Eswatini

alt
Amina J. Mohammed

Vice-Secrétaire générale, Nations Unies

alt
Tedros Adhanom

Directeur général, OMS

alt
Filippo Grandi

Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés

alt
Peter Maurer

Président,CICR

alt
Gilbert Houngbo

Président de la FIDA, Président de ONU-Eau

alt
Henrietta Fore

Directrice générale, UNICEF

alt
António Vitorino

Directeur général, OIM

alt
Jagan Chapagain

Secrétaire général, IFRC

alt
Guy Ryder
Directeur général, OIT
alt
Achim Steiner

Administrateur, PNUD

alt
Olga Algayerova

Secrétaire générale, UNECE

alt
Howard Bamsey

Président, GWP

alt
Audrey Azoulay

Directrice générale, UNESCO

alt
Michelle Bachelet Jeria

Haute‑Commissaire, OHCHR

alt
Hind Khatib-Othman

Présidente, WSSCC and the Sanitation and Hygiene Fund

alt
Gerda Verburg
Coordinatrice, Mouvement SUN
alt
Akinwumi Adesina

Président, Banque Africaine de Développement

alt
Masatsugu Asakawa

Président, La Banque asiatique de développement

alt
Luis Alberto Moreno

Président, La Banque Interaméricaine de développement

alt
Mari Pangestu
Directrice générale, politiques de développement et partenariats, La Banque Mondiale
alt
Ville Skinnari

Ministre de la coopération au développement et du commerce extérieur, Finlande

alt
Ignazio Cassis

Chef du Département fédéral des affaires étrangères

alt
Gerd Müller

Federal Minister for Economic Cooperation and Development, Germany

alt
John Barsa

Administrateur par intérim, USAID

alt
Sigrid Kaag

Ministre du commerce extérieur et du développement, Pays-Bas

alt
Anne-Marie Trevelyan

The United Kingdom

alt
Peter Eriksson
Ministre de la Coopération au Développement International, Suède
alt
Peter Laugharn

Président et PDG, Fondation Conrad N. Hilton

alt
Diana Amini

Directrice mondiale, Fondation H&M

alt
Magnus Groth

PDG, Essity

alt
Mamadou Dia

Président, Aquafed

alt
Sanjay Banka

Président, Banka BioLoo

alt
Félix Parra

PDG, Aqualia

alt
Bertrand Camus

PDG, SUEZ

alt
Tom Williams

Directeur, World Business Council for Sustainable Development

alt
Cristino L. Panlilio

Président, Balibago Waterworks Philippines

alt
Alan Jope

PDG, Unilever

alt
Jessica Lopez Saffie

Présidente Exécutive, Chilean Water Association ANDESS

alt
Antoine Frérot

PDG, Veolia

alt
Githinji Gitahi

PDG mondial, Amref Health Africa et Co-Président UHC 2030

alt
Jonathan T.M. Reckford

PDG, Habitat for Humanity International

alt
Ravi Narayanan

Président, Water Integrity Network

alt
Sunil Lalvani

Fondateur et PDG, Projet Maji

alt
Ariette Brouwer

Directrice, SIMAVI

alt
Lindsay Glassco

Secrétaire général par intérim, CARE

 

alt
Sheela Patel

Présidente, Slum Dwellers International

alt
Chema Vera

Directeur exécutif (par intérim), OXFAM International

alt
Muhammad Shahid Amin Khan

International Human Rights Commission

alt
Jamillah Mwanjisi

Présidente, End Water Poverty

alt
Jennifer Tisdel Schorsch

Présidente, Water.org

alt
Eleanor Allen

PDG, Water For People

alt
Peter Lochery

Millennium Water Alliance Board of Directors

alt
Tum Kazunga

PDG, Habitat for Humanity

alt
Dr. Paul O’Connell
Directeur général, WaterEquity
alt
Andrew Morley

Président et PDG, World Vision International

alt
Beth deHamel

PDG intérim, Mercy Corps

alt
Claire E. Sterk

Présidente, Université d'Emory

alt
Torgny Holmgren
Directeur exécutif, Stockholm International Water Institute
alt
Tim Wainwright

PDG, WaterAid

alt
Alexandra Campbelli-Ferrari

Co-fondatrice, Directrice exécutive, The Center for Water Security and Cooperation

alt
Claudia Sadoff

Directrice générale,IWMI

alt
David M. Malone
Recteur, Université des Nations Unies
alt
Attila Brungs

Président et Vice-chancelier, l'Université de technologie de Sydney

alt
Robert Bos

Président, IRC WASH

 

alt
Guillermo Cisneros

Recteur, Université Polytechnique de Madrid

alt
Richard Dawson

Directeur, Water Security and Sustainable Development Hub

alt
Patrick Moriarty

PDG, IRC WASH

alt
Tim Clark

Président, WaterAid

 

alt
Meike van Ginneken

PDG, SNV Netherlands

alt
Henk Ovink

Représentant spécial pour les affaires internationales de l'eau, Les Pays-Bas

alt
David Nabarro

Envoyé spécial du Directeur Général de l'OMS sur la COVID-19

alt
Jorge Viñuales

Professeur à Cambridge et Président du Comité de conformité du Protocole sur l'eau et la santé

alt
Kevin Rudd

Président de haut niveau, Sanitation and Water for All

alt
Catarina de Albuquerque

PDG, Sanitation and Water for All

L'Honorable Kevin Rudd

L'accès à l'eau potable et à l'assainissement est absolument crucial pour ralentir la propagation du COVID-19. Cela est particulièrement important dans les pays où les systèmes de santé sont fragiles ou où la distanciation sociale est plus difficile. L’appui des dirigeants mondiaux à cet appel à l’action témoigne fortement de leur soutien aux efforts du partenariat des Nations Unies Assainissement et Eau pour tous. Maintenant, nous devons nous assurer que ce message politique se transforme en action pratique sur le terrain, d'autant plus que le risque d'une troisième vague de ce virus augmente, dans un certain nombre de pays en voie de développement. 

Président de haut niveau de SWA
Ignazio Cassis

Cet appel à l'action doit être considéré comme l'un des tremplins vers l'accélération de l'ODD 6 de l'Agenda 2030 dans le cadre du partenariat de collaboration de l'ONU-Eau, considérant l'ensemble du cycle de l'eau comme essentiel pour répondre aux défis actuels et futurs de l'eau.

Conseiller Fédéral Suisse
Filippo Grandi

Les réfugiés et autres personnes déplacées sont parmi les membres les plus marginalisés et les plus vulnérables de la société, et ils sont particulièrement menacés pendant cette crise car beaucoup d'entre eux ont un accès limité à l'eau, aux systèmes d'assainissement et aux établissements de santé. En tant que tels, ils sont souvent confrontés à des défis spécifiques qui doivent être pris en compte dans les plans de préparation et d'intervention de COVID-19. Cet appel à l'action important des dirigeants aidera à protéger ceux qui en ont besoin. Ce n'est qu'en assurant la sécurité des plus vulnérables que nous pouvons assurer la sécurité de tous.

Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés
Mamadou Dia

L’appel à l’action de SWA démontre le très fort consensus mondial sur la manière dont les services essentiels d’eau et d’assainissement peuvent sauver des vies. Cependant, nous avons tous beaucoup plus à faire pour fournir de l'eau et des services d'assainissement à tous, pas seulement maintenant dans la crise actuelle mais aussi à l'avenir et pour atteindre les cibles des ODD.

Président, AquaFed
Dr. Paul O’Connell

La pandémie mondiale COVID-19 met en évidence le besoin critique d'investissements accrus pour accélérer l'accès à l'eau potable et à l'assainissement pour tous. Si nous voulons réduire l'impact de cette pandémie et des pandémies futures, nous devons nous assurer que ces deux besoins vitaux sont satisfaits.

Directeur général WaterEquity
Jennifer Schorsch

Water.org est fier de se tenir aux côtés de nos leaders du secteur et de nos parties prenantes pour souligner l'urgence de prioriser l'eau et l'assainissement dès maintenant. Le financement de solutions durables qui renforcent les services et les systèmes pour tous nous permettra de sortir plus forts et plus résistants aux défis futurs. Investissez dans l'eau aujourd'hui.​

Présidente, Water.org
Torgny Holmgren

Cet appel à l'action devrait nous rappeler que nous sommes encore loin de l'objectif de l'eau salubre et de l'assainissement pour tous. Au cours de cette pandémie, nous devons prendre des mesures immédiates pour soutenir les personnes vivant dans des situations vulnérables, et en même temps planifier des investissements à long terme. Profitons de la crise actuelle pour accélérer nos progrès vers la réalisation de l'objectif d'accès universel à l'eau, à l'assainissement et à l'hygiène!

Directeur Exécutif, SIWI

Foire à questions

Une date limite a-t-elle été fixée pour rejoindre l’Appel à l’action ? 

Il sera possible de signer la déclaration même après le lancement de l’Appel. Les chefs d’État, de gouvernement, les responsables des organismes des Nations Unies et d’autres organisations de développement, les présidents des organisations non gouvernementales, les PDG des entreprises du secteur privé ainsi que les doyens/recteurs/chanceliers ou présidents/directeurs des institutions de recherche et d’enseignement peuvent signer la déclaration et rejoindre l’Appel mondial à tout moment.

Pour soutenir l’Appel à l’action, veuillez nous contacter à l’adresse suivante : rsvp@sanitationandwaterforall.org

 

Quel est l’objectif de cet Appel à l’action ?

L’objectif de cet Appel à l’action est d’attirer l’attention des responsables politiques au plus haut niveau sur l’importance des services d’eau, d’assainissement et d’hygiène qui constituent, avec l’éloignement social, la première ligne de défense contre la propagation de la COVID-19. Il vise à appeler les dirigeants du monde entier à : mettre à la disposition de tous et sans discrimination des services d’approvisionnement en eau, d’assainissement et d’hygiène, s’assurer que les systèmes sur lesquels ils reposent sont résilients et, surtout, fournir les ressources financières nécessaires à leur mise en place de manière durable. Cet Appel a également pour but d’augmenter la visibilité des questions liées à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène après la crise de la COVID-19 afin de prévenir toute nouvelle épidémie.

Qui peut utiliser cet Appel à l’action et à quelles fins ? 

Tout le monde peut se servir de cet Appel à l’action. 

Gouvernements : En tant que responsable des questions liées à l’eau, à l’assainissement et/ou à l’hygiène au sein d’un gouvernement, cet Appel à l’action pourra vous servir de support de plaidoyer pour la priorisation des problématiques de l’EAH dans l’agenda politique et l’augmentation des crédits budgétaires qui leur sont alloués. 

Société civile : En tant que membre de la société civile ou d'une organisation à but non lucratif, vous pouvez utiliser cet Appel comme outil de sensibilisation afin d’inciter votre gouvernement à mettre en œuvre les mesures énoncées dans la déclaration et à signer cette dernière si ce n’est pas encore le cas.

Secteur privé : En tant que particulier, vous pouvez appeler vos élus à faire pression sur le gouvernement pour qu’il mette en œuvre les engagements énoncés dans l’Appel et rejoigne ce dernier s’il ne l’a pas encore fait.

Organismes d’assistance extérieure (donateurs, banques de développement, organismes des Nations Unies, etc.) : Cet Appel à l’action peut faciliter les discussions visant à obtenir un appui supplémentaire en faveur de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène pendant et après la crise de la COVID-19. L’Appel donne également des pistes sur les actions à mettre en place pour s’assurer que les questions liées à l’eau, à l’assainissement et à l’hygiène deviennent une priorité pendant cette crise sanitaire.

En tant que société civile, secteur privé ou institut universitaire, vous pouvez appeler votre Chef d’État/de gouvernement à signer cet Appel si ce n’est pas encore le cas. Vous pouvez également demander que votre gouvernement rende des comptes sur les mesures prises pour garantir des financements mieux ciblés en faveur d’un accès universel et plus équitable à des services EAH durables et résilients reposant sur des systèmes capables de les soutenir pendant et après la crise de la COVID-19.

Pour connaître le montant des fonds alloués par votre gouvernement à l’EAH (sous réserve que les données de votre pays soient disponibles), téléchargez le rapport GLAAS 2019 Analyse et évaluation mondiales de l’ONU-Eau sur l’assainissement et l’eau potable.

Existe-t-il des supports pouvant m’aider dans mes efforts de plaidoyer pour promouvoir cet Appel à l’action ? 

Oui, les pages de notre site Internet consacrées à la COVID-19 comptent de nombreux supports d’information, de sensibilisation et de communication que nous vous invitons à lire et à utiliser dans le cadre de vos actions de plaidoyer. 

Quelles mesures sont à attendre en réponse à cet Appel à l’action ? 

Cet Appel à l’action est un outil destiné à nos partenaires, en particulier aux ministres responsables des questions d’eau, d’assainissement et d’hygiène, afin de les aider à plaider pour des financements mieux ciblés en faveur d’un accès universel et plus équitable à des services EAH durables et résilients reposant sur des systèmes capables de les soutenir pendant et après la crise de la COVID-19. Le Partenariat Assainissement et eau pour tous travaille actuellement à l’élaboration des mesures de suivi que chaque partenaire mettra en œuvre en réponse à cet Appel à l’action. Ces mesures seront publiées dès que possible.

Cet Appel est-il exclusivement réservé aux partenaires de SWA ou peut-il être signé par d’autres acteurs ?

Cet Appel est ouvert à tous les acteurs, y compris à ceux n’étant pas des partenaires de SWA. Si vous souhaitez devenir partenaire de SWA, nous vous invitons à suivre les instructions indiquées sur cette page.

Mon Chef d’État/de gouvernement n’a pas signé la déclaration. Que puis-je faire pour l’y inciter ? 

Vous pouvez l’y inciter par l’intermédiaire des membres du Parlement qui vous représentent, de vos élus locaux, des médias sociaux (en taguant le compte officiel de votre Chef d’État/de gouvernement et en l’appelant à signer) ainsi qu’en envoyant des courriers électroniques ou des demandes écrites par le biais des canaux officiels répertoriés sur son site Internet.

Puis-je signer cette déclaration ou est-elle uniquement réservée aux dirigeants ? 

À ce stade, la déclaration s’adresse uniquement aux dirigeants car nous souhaitons les inciter à hisser l’EAH au rang des priorités politiques. Nous publierons d’ici peu une déclaration publique à destination des particuliers. 

Au-delà de l’Appel à l’action, comment puis-je me joindre au dialogue relatif à l’EAH et à la COVID-19 et soutenir la mission de SWA pendant et après cette pandémie ?  

Si votre organisation/ gouvernement ne compte pas encore parmi les partenaires de SWA et que vous souhaitez nous rejoindre, nous vous invitons à suivre les instructions indiquées sur cette page. Il est également possible de participer aux webinaires organisés par SWA sur le thème de la COVID-19 sur notre site Internet.

Enfin, vous pouvez vous joindre au dialogue en nous suivant sur les médias sociaux et en partageant les ressources de SWA sur vos réseaux.

alt

Leaders' quotes 

alt

Quote cards

alt

Couverture - Réseaux sociaux

Actualités

View all News & Stories