Vietnam

Engagements de l' AG 2014 de haut niveau

download Download PDF

Vue d'ensemble des progrès

Total: 10 Engagements

flag

Priorité politique

analytics

Prise de décision à base factuelle

checkclipboard

Processus nationaux

Engagements

Progrès réalisés

Domaine prioritaire

Catégorie

  • Progrès:

  • Concrétisés

  • Presque concrétisés

  • Bons progrès

  • Progrès lents

  • Obstacles importants

  • Aucune donnée

Continuer à donner une priorité importante au Programme national ciblé de distribution d’eau et d’assainissement en milieu rural, un des plus importants programmes du Vietnam, ce qui contribuera à la réalisation de tous les objectifs majeurs durant la période d’industrialisation et de modernisation du pays.

2015
flag

Définition des priorités en matière de politiques

Visibilité

Jalons des progrès:

Poursuite du Programme de cibles nationales (NTP) pour le projet Approvisionnement en eau et assainissement en zone rurale (RWSS) qui prendra fin en décembre 2015 ; mise à jour de la stratégie RWSS à l’horizon 2010 et pour Vision 2030 ; les solutions suggérées à la suite de l’exercice EAH/WASH mené avec l’Outil d’analyse des goulets d’étranglement (BAT) pour éliminer les goulets d’étranglement identifiés dans le Secteur ont été appliquées à la conception des Plans d’action et des interventions prévues pour les 5 prochaines années ; Assainissement : à ce jour, 91 % de la population rurale dispose de latrines, dont 63 % sont des latrines hygiéniques ; Approvisionnement en eau : 84 % de la population rurale a accès à une eau salubre, dont 43 % à une eau qui satisfait à la norme no 2 du ministère de la Santé ; projets-pilotes de partenariats public-privé dans le cadre du programme Approvisionnement en eau et assainissement en zone rurale (RWSS) étudiés et objets de démonstration et d’activités de vulgarisation dans certaines provinces ; poursuite des programmes et des projets d’aide publique au développement (APD) existants et préparation de nouveaux projets et programmes d’ADP dans le domaine de l’Approvisionnement en eau et de l’assainissement en zone rurale (RWSS).



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:

Se préparer à l’élargissement du Programme Assainissement pour la période 2016-2020 en ayant recours prêt de la BM qui sera utilisé par le ministère de la Santé, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MARD), l’UNICEF et la BM ; conserver les cibles concernant l’approvisionnement en eau et l’assainissement dans le Nouveau programme rural placé sous la responsabilité principale du ministère de l’Agriculture et du Développement rural ; poursuivre le Programme sur résultats (PforR) pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement dans les zones rurales financé par la BM par province ; donner une haute priorité à l’appel à un soutien international pour les projets d’approvisionnement en eau et d’assainissement dans les zones rurales mis en œuvre par le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MARD) et les provinces ; poursuivre la politique d’incitation pour appuyer la concrétisation des cibles du projet Approvisionnement en eau et assainissement en zone ru



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Oui, probable


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Grande influence

Garantir une augmentation annuelle du budget alloué au programme avec une augmentation annuelle minimale de 10 % conformément à l’engagement du gouvernement avec l’aide budgétaire de l’ensemble des bailleurs de fonds.

2015
flag

Définition des priorités en matière de politiques

Financement

Jalons des progrès:

 Total du budget attribué en 2014 : 9 670 millions de VND (augmentation de 40 % sur le budget 2013).



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:

 Le gouvernement du Vietnam a réussi a convaincre la Banque mondiale de fournir un prêt à taux bonifié de 300 millions USD pour permettre au pays d’élargir les programmes d’approvisionnement en eau et d’assainissement dans les 19 provinces montagneuses du Nord et des hauts-plateaux du Centre pour la période 2016-2020.



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Oui, probable


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Influence relative

Continuer à soutenir les prêts à faible taux d’intérêts et mobiliser l’aide publique au développement pour augmenter les ressources nécessaires au programme destiné à atteindre les objectifs pour 2020 du plan national de distribution d’eau et d’assainissement qui ont été entérinées par le gouvernement.

2015
flag

Définition des priorités en matière de politiques

Financement

Jalons des progrès:

 Le gouvernement a pris en 2004 la décision de permettre à la Banque des politiques sociales du Vietnam d’accorder des prêts à taux bonifiés pour l’équipement destiné à l’approvisionnement en eau et à l’assainissement pour les ménages ; les ministères concernés (ministère de la Santé, ministère de l’Agriculture et du Développement rural) ont collaboré sur un nouveau programme d’élargissement de la couverture d’assainissement pour la période 2016-2020 faisant appel au prêt à taux bonifié accordé par la Banque mondiale (300 millions USD).



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:

 Le gouvernement a actualisé en 2014 la décision existante d’augmenter les prêts pour les équipements d’approvisionnement en eau et d’assainissement de 4 millions de VND a 6 millions de VND par installation, ceci permet à toute la population rurale d’avoir accès à ces prêts (auparavant seul les habitants les plus pauvres des campagnes y avaient droit).



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Possible (avec des efforts supplémentaires)


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Grande influence

Renforcer les administrations et les organisations responsables de la mobilisation des ressources pour un assainissement environnemental durable en s’axant particulièrement sur les zones isolées et difficiles d’accès. Cette décision est basée sur les dispositions du gouvernement publiées dans la Résolution # 05/NQ-CP datée du 13/1/2014 et qui concerne l’accélération des objectifs en matière de santé liés aux OMDS, les objectifs d’assainissement figurant dans l'OMD 7.

2015
flag

Définition des priorités en matière de politiques

Financement

Jalons des progrès:

 L’arrêté gouvernemental no 5/NQ-CP a été publié en janvier 2014. Elle concerne l’accélération des résultats dans le domaine de la santé en relation avec les cibles des OMD dont certaines concernent l’assainissement.



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:

 Le ministère de la Santé accorde un budget annuel au Programme patriotique d’assainissement ; il s’agit d’un mouvement lancé en 2012 par la décision no 730/QD-TTg du Premier Ministre en date du 19/06/2012.



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Possible (avec des efforts supplémentaires)


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Influence relative

Continuer à analyser et améliorer les politiques portant sur l’eau et l’assainissement. La priorité sera donnée à une plus grande mobilisation sociale et au développement durable. Le but est de mettre en place un cadre juridique efficace et transparent pour la participation du secteur privé en dissociant les responsabilités liées à la gestion par l’État et la prestations des services.

2015
checkclipboard

Procédures nationales de planification

Capacité (y compris les RH)

Jalons des progrès:

 En 2014, une recherche formative sur la politique d’assainissement a été entreprise avec le soutien du Programme PNUD/Banque mondiale pour l'eau et l'assainissement (WSP) et de la Banque mondiale ; une politique de partenariats public-privé est envisagée dans le domaine de l’assainissement par le ministère de la Santé et les bailleurs de fonds, ces partenariats public-privé existent dans celui de l’approvisionnement en eau.



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:

 Pour concrétiser de manière complète les engagements pris, et pour mobiliser les ressources nécessaires auprès du gouvernement, des bailleurs de fonds, du secteur privé et des ménages, le ministère de la Santé met au point un nouveau Plan d’action national pour l’assainissement et la prévention des maladies qui couvrira la période 2016-2025 avec pour horizon Vision 2030, ce Plan d’action se concentre sur la mobilisation sociale et sur l’implication du secteur privé dans la promotion des activités d’assainissement commerciales, l’approvisionnement en eau et la qualité de l’eau.



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Oui, probable


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Grande influence

Continuer à analyser et à améliorer les institutions du secteur eau et assainissement. L’ouverture et la transparence de la gestion sont assurées grâce à la participation des usagers de l’eau, du secteur privé, des administrations à divers niveaux, des ONG, etc.

2015
analytics

Prise de décisions fondée sur des données factuelles

Transparence

Jalons des progrès:

 Des options à bas coûts pour les équipements d’assainissement domestique, le traitement et le stockage de l’eau à usage domestique sont en cours d’étude pour application dans les régions éloignées du pays, elles impliquent la participation active du secteur privé ; des directives sur la promotion des activités commerciales d’assainissement définissant des responsabilités et des rôles clairs pour les parties prenantes ont été mises au point et sont présentement utilisées par les partenaires ; la mise au point de directives sur la mise en œuvre des partenariats public-privé dans le domaine du traitement et du stockage de l’eau à usage domestique sont en cours de rédaction.



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Oui, probable


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Grande influence

Poursuivre la mise en œuvre des politiques prioritaires de promotion de l’assainissement et des politiques en faveur des populations pauvres et des groupes ethniques.

2015
checkclipboard

Procédures nationales de planification

Politiques publiques et planification

Jalons des progrès:

 Le gouvernement a approuvé et mis en œuvre les programmes spécifiques 134 (lancé en 2004) et 135 (lancé en 1998) dotés de crédits très importants pour l’amélioration des conditions de vie, des moyens d’existence, de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement des populations les plus pauvres et des minorités ethniques vivant dans les régions les plus éloignées du pays et les plus difficiles ; le Programme de cibles nationales (NTP) pour le projet Approvisionnement en eau et assainissement en zone rurale (RWSS) a également subventionné à 100 % et 75 % la construction de latrines pour respectivement les populations les plus pauvres et les populations au seuil de la pauvreté ; directives de vérification du statut FDAL/ODF mises en application ; la promotion des activités commerciales d’assainissement, le soutien à la promotion de l’assainissement et l’élargissement de la couverture d’assainissement dans les régions du pays les plus pauvres et dans celles habitées par des minorités ethniques ont été opérationnalisées par le gouvernement ainsi que par les partenaires intéressés.



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:

 Le nouvel élargissement rendu possible par l’utilisation du prêt de la Banque mondiale des programmes d’assainissement aux 19 provinces montagneuses du Nord et des hauts-plateaux du Centre où vivent la majorité des groupes ethniques les plus pauvres sera mis en œuvre début 2016.



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Oui, probable


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Grande influence

Améliorer les approches communautaires par le biais des administrations locales. Directives adaptées, fonctionnement efficace des systèmes de distribution d’eau et d’assainissement en favorisant la gestion des systèmes par les communautés, priorité au traitement des eaux et à leur stockage à domicile et marketing de l’assainissement pour la réalisation des objectifs fixés.

2015
flag

Définition des priorités en matière de politiques

Politiques publiques et planification

Jalons des progrès:

 La promotion commerciale des activités d’assainissement intéresse fortement le ministère de la Santé et ses partenaires étant donné qu’elle se révèle capable d’améliorer efficacement la couverture en latrines domestiques ; des recherches formatives sur le développement de la demande d’assainissement et de la chaîne logistique associée ont été conduites dans de nombreuses régions du pays ; la méthode ATPC/CLTS est largement appliquée dans certaines régions du Vietnam où la défécation a l’air libre persiste.



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:

 Des recherches sur le développement de la demande d’assainissement et la chaîne logistique associée sont encore en cours.



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Oui, probable


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Grande influence

Élaborer une stratégie de renforcement des capacités pour les agents du secteur en s’axant particulièrement sur les agents au niveau des communes et des communautés afin de disposer de ressources humaines suffisantes pour la promotion de l’assainissement, le respect des engagements pris pour l’année 2015 et post-OMD.

2015
checkclipboard

Procédures nationales de planification

Capacité (y compris les RH)

Jalons des progrès:

 Il n’y avait auparavant aucune stratégie de renforcement des capacités pour les responsables du Secteur, le renforcement des capacités se manifestait simplement sous forme de composante des interventions inscrites dans les projets et les programmes du gouvernement et des ONG.



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:

 Une stratégie nationale de renforcement des capacités du secteur de la santé rendant possible la planification et la mise en œuvre des activités consacrée à l’assainissement pour la période 2016-2025 et à l’horizon 2025 a été définie et concentre son attention sur les autorités locales et les agents de santé.



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Oui, probable


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Influence relative

Poursuivre les partenariats et les groupes de travail sur l'approvisionnement en eau et assainissement pour permettre une meilleure coordination des activités d’intervention et de gestion par l'État entre les ministres, les organisations sociales et politiques et les ONG. Les mécanismes locaux de coordination seront renforcés en vue d’une application efficace de la politique de socialisation dans le secteur de l’eau et de l’assainissement en zones rurales.

2015
checkclipboard

Procédures nationales de planification

Coordination et harmonisation

Jalons des progrès:

 Dans le cadre du Programme de cibles nationales (NTP) pour le projet Approvisionnement en eau et assainissement en zone rurale (RWSS), une circulaire sur la collaboration intersectorielle entre le ministère de la Santé, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural et le ministère de l’Éducation et de la Formation professionnelle a été publiée ; dans le cadre du partenariat pour l’approvisionnement en eau et l’assainissement en zone rurale, existent un Groupe de travail sur l’assainissement et un Groupe de travail Exploitation et Entretien dans lesquels les partenaires échangent leurs expériences et bonnes pratiques, ils travaillent ensemble sur les questions concernant l’assainissement et la qualité de l’eau de manière mieux coordonnée sous la direction des ministères de l’Agriculture et du Développement rural et de la Santé ; partenariats public-privé pour offrir des options à bas coûts pour l’approvisionnement en eau et les installations sanitaires destinés aux ménages, ainsi que pour le traitement et le stockage de l’eau à usage domestique ; le partenariat est constamment renforcé par la collaboration étroite entre les ministères de l’Agriculture et du Développement rural et de la Santé, la Banque mondiale et l’UNICEF dans la conception de nouveaux programmes d’élargissement de la couverture d’assainissement, sur demande du gouvernement et de la BM, l’UNICEF a introduit une assistance technique fournie par l’École d’hygiène et de médecine tropicales de Londres (LSHTM) ainsi que certains experts-conseils de réputation mondiale dans les secteurs à développer : promotion du changement des comportements ; renforcement des chaînes logistiques, stratégie d’élargissement de l’échelle de couverture des programmes d’assainissement.



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:

 Poursuivre le financement par le gouvernement et les partenaires du fonctionnement du Groupe de travail sur l’assainissement.



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Oui, probable


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Grande influence

Mise à jour Proposé par

  • Nom: Selenia Matimelo, Administratrice principal, Développement communautaire, ministère des Autorités locales et du Logement.

Les intervenants qui ont participé à l' examen des progrès

  • Oswell Katooka, Directeur adjoint, Eau et assainissement, ministère de l’Administration publique et du Logement. Mirriam Mukamba, Coordonnatrice nationale, Forum ONG-EAH/WASH. John Pinfold, Chef du programme toilettes, UNICEF.