Timor Leste

Engagements de l' AG 2014 de haut niveau

download Download PDF

Vue d'ensemble des progrès

Total: 4 Engagements

flag

Priorité politique

analytics

Prise de décision à base factuelle

checkclipboard

Processus nationaux

Engagements

Progrès réalisés

Domaine prioritaire

Catégorie

  • Progrès:

  • Concrétisés

  • Presque concrétisés

  • Bons progrès

  • Progrès lents

  • Obstacles importants

  • Aucune donnée

Garantir l'augmentation des investissements en faveur du Ministère de la santé et du Ministère des travaux publics pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène dans les zones rurales (construction d’infrastructures, exploitation et maintenance des infrastructures, renforcement des structures des institutions publiques, promotion et suivi du secteur).

2015
flag

Définition des priorités en matière de politiques

Financement

Jalons des progrès:

 La mise en œuvre des stratégies nationales et municipales sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène en zone rurale a obtenu un financement ; la structuration des dispositifs institutionnels EAH/WASH pour les zones rurales mis en place au sein des deux ministères a obtenu les ressources et le financement nécessaires.



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:

Nouveaux crédits de 1 million pour l’exploitation et l’entretien (O & M) des équipements d’approvisionnement en eau dans les zones rurales et 0,5 million pour ceux de Dili ; mise a disposition de fonds municipaux pour les activités de promotion de l’assainissement et de l’hygiène entrepris par les Services intégrés de santé communautaires (SISCA) ; 10 administrateurs municipaux recrutés pour gérer les activités d’assainissement ; nécessité d’obtenir des crédits additionnels pour l’assainissement et l’approvisionnement en eau des zones rurales



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Possible (avec des efforts supplémentaires)


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Pas de données disponibles

Renforcer le système actuel de coordination pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène (BESI) aussi bien au niveau national que territorial (directives approuvées et appliquées).

2015
analytics

Prise de décisions fondée sur des données factuelles

Base factuelle

Jalons des progrès:



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Pas de données disponibles


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Pas de données disponibles

Garantir une bonne coordination entre les ministères impliqués.

2015
checkclipboard

Procédures nationales de planification

Coordination et harmonisation

Jalons des progrès:

 Renforcement du mécanisme BESI (Eau, assainissement et hygiène) existant au niveau national comme au niveau infra-national (directives approuvées et mises en œuvre).



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:

 La version finale des directives concernant le secteur BESI (Eau, assainissement et hygiène) est disponible et doit être approuvée et sa mise en œuvre entamée en 2015.



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Oui, probable


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Pas de données disponibles

Garantir l’achèvement du plan national et du cadre stratégique pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène à la fois dans les zones rurales et urbaines pour assurer un accès équitable et durable aux services.

2015
checkclipboard

Procédures nationales de planification

Politiques publiques et planification

Jalons des progrès:

La Politique nationale d’approvisionnement en eau et la Loi sur les ressources hydrauliques ont fait l’objet d’une consultation et ont été approuvées ; la Politique nationale d’assainissement a été introduite au niveau des postes administratifs (par ex. dans les sous-districts) ; des stratégies d’approvisionnement en eau nationales et municipales ont été mises au point et leurs coûts évalués ; des stratégies d’assainissement de niveau national et municipal ont été finalisées, leurs coûts déterminés et leur mise en œuvre entamée ; des stratégies de promotion de la santé et de l’hygiène de niveau national et de district ont été examinées, leurs coûts évalués et actualisés ; un recensement des capacités EAH/WASH aux niveaux institutionnel et des ressources humaines a été entrepris pour le ministère de la Santé et le ministère des Travaux publics.



Etapes restantes pour concrétiser les engagements:

 La Politique de l’approvisionnement en eau et la Loi sur les ressources hydrauliques sont en train d’être débattues – approbation prévue en 2015 ; la Politique d’assainissement a été inscrite dans le cadre municipal – l’organisation des postes administratifs concernés doit être accélérée ; l’élaboration du plan-cadre pour l’approvisionnement en eau des villes fait de bons progrès, celle des plans d’approvisionnement en eau des zones rurales accompagnés d’une estimation des coûts afférents doit être accélérée ; des plans d’assainissement urbain sont en train d’être mis au point pour quatre municipalités ; le Plan stratégique pour l’assainissement rural (version provisoire) doit être soumis à examen et une estimation des coûts. entreprise par l’analyse des goulets d’étranglement ; progrès lents pour l’examen de la stratégie de promotion de la santé et de l’hygiène ; le Plan stratégique national 2011-2030 pour la santé et les plans du ministère des Travaux publics et des Transports (MOPT



Susceptible d’y arriver pour 2016?

Possible (avec des efforts supplémentaires)


Influence de la RHN de 2014 sur les progrès réalisés par rapport aux engagements:

Pas de données disponibles