Cadre de SWA


 

À propos du cadre de SWA

 

Depuis la création de SWA, ses partenaires œuvrent de concert pour renforcer l’efficacité de la collaboration dans le secteur. Grâce à ces efforts, le partenariat SWA a pu concevoir un cadre pour analyser les goulets d’étranglement et les défis et trouver des solutions pour progresser vers les ODD. Ce cadre contribue, notamment au niveau national, au dialogue multipartite en identifiant les domaines susceptibles de freiner les progrès vers l’accomplissement des ODD. Il est suffisamment flexible pour permettre aux pays de l’adapter à leurs besoins, à leurs processus et à leurs méthodes de travail.

Le cadre de SWA se compose de trois éléments interconnectés qui représentent les valeurs partagées par les partenaires, leur compréhension commune du secteur, les éléments qui lui permettront de réussir et les moyens pour satisfaire ces besoins grâce à une action collaborative.

Les trois composantes du cadre sont les principes directeurs, les dispositifs fondamentaux et les comportements collaboratifs.

 

Les sept principes directeurs


Les principes directeurs sont l’essence de SWA. Le partenariat SWA est le fruit d’un accord sur un ensemble de valeurs fondamentales qui le guidera tout au long de son existence, indépendamment de tout changement d’objectif, de stratégie, de type de travail ou de direction. Ces principes directeurs représentent ce que tous les partenaires ont en commun. Avant d’intégrer SWA, chaque pays partenaire et chaque organisation doit s’engager à les respecter. En savoir plus

Les cinq dispositifs fondamentaux

Ils décrivent les principaux éléments que le secteur doit mettre en place pour pouvoir fournir des services durables et progressivement éliminer les inégalités d’accès. Les gouvernements se chargent des orientations afin de s’assurer que les dispositifs fondamentaux fonctionnent et reçoivent suffisamment d’attention en fonction des priorités nationales. SWA fournit une plateforme pour permettre aux gouvernements de coordonner le soutien des partenaires de développement aux dispositifs fondamentaux. Il leur donne également l’occasion d’échanger avec d’autres gouvernements à travers le monde et avec des partenaires, mais aussi d’apprendre auprès d’eux. En savoir plus

Les quatre comportements collaboratifs


SWA a identifié des méthodes de travail spécifiques qui correspondent aux principes directeurs du partenariat et qui montrent aux partenaires comment collaborer le plus efficacement possible pour mettre en place les dispositifs fondamentaux. Les comportements collaboratifs sont une composante essentielle de l’approche de SWA pour augmenter la collaboration, l’harmonisation et l’efficacité. Lorsqu’ils sont adoptés conjointement par les gouvernements et les partenaires de développement, les comportements collaboratifs renforcent la capacité des pays à fournir des services plus durables. En savoir plus

Le mécanisme de redevabilité mutuelle


Le cadre est étroitement lié au mécanisme de redevabilité mutuelle de SWA. Les partenaires s’appuient sur ce dernier pour rendre compte des progrès dans la réalisation des cibles des ODD, mais aussi pour renforcer les processus multipartites de planification et d’examen au niveau national. La conviction partagée par les membres du partenariat est que lorsque des parties prenantes travaillent main dans la main vers des objectifs communs, cela améliore la transparence, la redevabilité et la participation. Les partenaires ont créé le mécanisme de redevabilité mutuelle de SWA pour que leur travail sur le cadre s’inscrive dans des actions spécifiques, mesurables, atteignables, réalisables et temporellement définies (SMART) et pour renforcer les prises de décision multipartites. La mise en œuvre du mécanisme de redevabilité mutuelle est dirigée par les gouvernements et coïncide avec les processus nationaux multipartites de conception de plans et stratégies. Les gouvernements identifient les priorités parmi leurs cibles et étapes, après avoir échangé avec d’autres partenaires nationaux de SWA. Ces engagements sont ensuite présentés lors des réunions régionales et mondiales du partenariat, ce qui donne la possibilité de discuter des progrès de chaque pays. Le mécanisme de redevabilité mutuelle constitue l’une des principales motivations pour mettre le cadre de SWA en pratique étant donné qu’il intègre les principes directeurs de SWA, renforce les comportements collaboratifs et permet d’identifier les lacunes dans la mise en œuvre des dispositifs fondamentaux dans un pays. En savoir plus

Organisation de SWA au niveau national


Pour réaliser sa mission, le partenariat SWA doit être fonctionnel et efficace à l’échelle nationale dans les pays partenaires.

Pour cela, il s’appuie sur des coordonnateurs nationaux. Chaque pays partenaire de SWA dispose d’un coordonnateur national par groupe catégoriel représenté dans le pays. Les coordonnateurs nationaux :

  1. Coordonnent tous les partenaires de SWA au sein de leur groupe catégoriel pour s’assurer de leur engagement en faveur des activités multipartites de SWA ;
  2. Collaborent 1. avec d’autres coordonnateurs nationaux à l’échelle nationale, régionale et mondiale ;
  3. Renforcent la compréhension et l’intégration du cadre de SWA parmi les partenaires.

Puisque l’objectif de SWA est de soutenir et renforcer les processus et les institutions des pays, les coordonnateurs nationaux travaillent avec les plateformes sectorielles et les structures de coordination existantes. Ils s’efforcent tout particulièrement d’éviter les doublons avec les processus nationaux déjà en place.

Pour joindre le coordinateur national de votre groupe catégoriel dans votre pays, veuillez contacter le secrétariat.