Réunions de Haut Niveau 2019


 

En finir avec les inégalités : Collaborer pour financer et atteindre les cibles des objectifs de developpement durable sur l’eau et l’assainissement

 

La prochaine Réunion des Ministres du Secteur (RMS) aura lieu à San Jose, Costa Rica, les 4 et 5 avril 2019, et vise à soutenir l’atteinte des Objectifs du Développement Durable en lien avec l’eau, l’assainissement et l’hygiène. La RMS se tiendra dans les jours suivant LatinoSan.

Elle réunira les Ministres responsables de l’eau, l’assainissement et l’ hygiène, les fonctionnaires de haut niveau, ainsi que les représentants de haut niveau d’autres groupements de parties prenantes, y compris la société civile, le secteur privé, les agences de financement, les banques de développement, les agences onusiennes et les acteur de la recherche.

Occupant une place unique dans le secteur, les RMS sont l’aboutissement d’un engagement continu avec les pays et un processus préparatoire multipartite au niveau pays, impliquant les acteurs réunis par la conviction qu’une bonne gouvernance et une redevabilité mutuelle sont critiques pour atteindre l’eau et l’assainissement pour tous, partout et toujours.


Documents principaux et Ressources


 

Le thème global de la RMS 2019 sera « Ne laisser personne derrière », et l’objectif de haut niveau en sera de :

Accroitre la connaissance et la compréhension de « ne le laisser personne derrière », son lien étroit avec lEAH et ses implications pour le leadership, le partenariat, la planification et le financement. 

Cet objectif sera atteint par le dialogue, le partage de connaissances et l’apprentissage, en impliquant tous les groupements d’intérêt et les parties prenantes.

Pour atteindre son but, la RMS vise aux résultats suivants : 

  • Ne laisser personne derrière. Elaborer une compréhension commune de la signification de « ne laisser personne derrière », l’ampleur des inégalités dans le secteur EAH, les causes de ces inégalités et leur impact. 
  • Leadership. Mettre en avant le rôle clé du leadership pour concentrer l’attention et les ressources vers « ne laisser personne derrière ».
  • Financement. Etablir comment élaborer les stratégies nationales de financement afin qu’elles aient un impact maximal sur l’élimination des inégalités.
  • Planification, suivi et revue. Démontrer comment l’application du Cadre SWA des Principes Directeurs, les Comportements Collaboratifs et les Dispositifs Fondamentaux peut aider à résoudre les inégalités dans le secteur EAH.

 

La RMS comprendra des sessions plénières, des dialogues ministériels et une réunion technique, et sera présidée par l’honorable Kevin Rudd, Président du SWA.

Le Processus Préparatoire

Avant la RMS, les partenaires SWA prendront part à un processus préparatoire qui dure 6 mois et qui comprend la sélection et priorisation des engagements pour la redevabilité mutuelle, extraits des processus nationaux menés par le gouvernement. Les Ministres seront encouragés à déclarer des engagements spécifiques élaborés avec les partenaires présents dans le pays, et en suivant le Mécanisme de Redevabilité Mutuelle du SWA.

Tous les groupements de partenaires travailleront ensemble pour définir l’agenda, les intervenants et autres éléments clés de la RMS. 

A partir de novembre 2018, le SWA facilitera le processus préparatoire qui se bâtit sur les processus et dialogues nationaux pour l’engagement stratégique autour des inégalités, le leadership et le financement nécessaire pour éliminer les inégalités.

L’objectif principal du processus préparatoire est d’assurer que les ministres viennent à la RMS avec une bonne compréhension de (i) les progres réalisés par le pays dans l’atteinte des objectifs nationaux de l’eau, l’assainissement et l’hygiène, et (ii) l’étendue des inégalités dans les services EAH.

Les partenaires SWA, sous le leadership des gouvernements, travailleront ensemble pour :

  • Renforcer l’analyse et le dialogue multipartites sur l’état du secteur en termes de « ne laisser personne derrière », le leadership nécessaire pour catalyser les progres et le financement requis pour éliminer les inégalités.
  • Bâtir la volonté politique et l’engagement des décisionnaires (ie, les ministres du secteur, ceux des finances, et autres décisionnaires clés) afin de convenir des priorités et engagements pour éliminer les inégalités.
  • Sélectionner et prioriser ensemble les engagements existants, portant une attention particulière sur ceux qui amélioreront l’égalité d’accès aux services – ceci peut comprendre ou se concentrer sur les différents aspects du Cadre SWA, et doit être imbriqués dans les processus nationaux existants.

 

Le processus préparatoire utilisera le Mécanisme de Redevabilité Mutuelle du SWA et sera informe par les données, par exemple celles soumises au GLAAS dans le cadre du sondage 2018/19.

Les résultats escomptes du processus préparatoire sont :

  1. Une « déclaration pays » qui inclura l’état des progres réalisés, se focalisant sur les inégalités, les priorités pour le pays et, si possible, les engagements convenus par les gouvernements et les partenaires ; et
  2. Une « briefing ministériel » qui comprendra quelques slides pour l’intervention du (de la) ministre lors des dialogues ministériels.

Le SWA facilitera les activités de suivi pour soutenir un engagement continu et robuste des partenaires nationaux, régionaux et internationaux.

En savoir plus sur

> Les Réunions récentes des Ministres du Secteur : Washington DC, 2017Addis Ababa, 2016

> Les Réunions récentes des Ministres des Finances : Washington DC, 2017Washington DC, 2014