Webinaire sur les finances avec les ministres du Nigeria et du Swaziland

22 May, 2018

Parvenir à l’accès à l’eau, l’assainissement et l’hygiène pour tous comme le réclament les ODD dépend autant de l’utilisation efficace des ressources financières existantes que de la capacité à mobiliser et à réorienter des ressources financières supplémentaires. Ces dernières sont en effet nécessaires pour maintenir les systèmes actuels et pour étendre les services aux populations qui n’en bénéficient pas encore. Ces débats avec le Ministre Suleiman H. Adamu et le Ministre Jabulile Mashwama, animés par Mme Catarina de Albuquerque, Présidente exécutive d’Assainissement et eau pour tous (SWA), ont abordé les défis liés à l’utilisation stratégique des ressources financières existantes. Les ministers ont souligné les domaines qui réclament un soutien de plusieurs parties prenantes, y compris du secteur privé, de banques de développement, de la société civile, d’organismes d’assistance extérieure et d’instituts de recherche et d’enseignement, pour atteindre les objectifs nationaux. 

Lors de ces discussions, les ministres ont echangé avec un groupe d’experts possédant des connaissances et une expérience suffisantes pour répondre à leurs questions. Ce groupe fut notamment composé de Mme Victoria Rigby Delmon, Conseillère juridique senior, Pratiques mondiales en matière d’approvisionnement en eau et d’assainissement, Banque mondiale, de Mme Kirti Devi, Spécialiste en finances municipales, Fonds de conseil en infrastructure publique-privée, et de M. José Tomás Frade, consultant indépendant sur le financement du secteur de l’eau. M. Canisius Kanangire, Secrétaire exécutif du Conseil des ministres africains chargés de l’eau (AMCOW), qui prononça une allocution de cloture.