SWA et les ODD


Les avantages que procure l’accès à l’eau, l’assainissement et l’hygiène (EAH) ne sauraient être sous-estimés. La satisfaction du besoin physique de disposer d’une source d’eau potable est le premier avantage tiré de cet accès. L’eau salubre ne représente toutefois qu’une infime partie de l’objectif. Celui-ci ne sera véritablement atteint que lorsque l’accès à un assainissement adapté et de bonnes pratiques en matière d’hygiène seront également en place. Les accès à l’eau, l’assainissement et l’hygiène sont interconnectés ; et ils sont également essentiels pour réaliser d’autres objectifs de développement, comme l’élimination de la pauvreté et de la faim, la réduction des inégalités et la santé et le bien-être. L’accès à l’assainissement et à l’eau a également de profondes répercussions sociales, notamment pour les femmes et les filles.

Les cibles liées à l’EAH sont regroupées dans un objectif de développement durable spécifique, l’ODD 6, preuve de leur rôle fondamental dans le développement durable. Le rôle de l’EAH sera un facteur essentiel de la réussite ou de l’échec du Programme de développement durable à l’horizon 2030 étant donné que, d’une façon ou d’une autre, pratiquement tous les autres objectifs en dépendent. L’Assemblée générale des Nations Unies reconnaît ainsi que l’accès à l’eau potable et à l’assainissement fait partie des droits de l’homme et que ces droits sont à la base des cibles liées à l’EAH des ODD.

 

Pour parvenir à un accès universel à l’eau, l’assainissement et l’hygiène, et ainsi réaliser le programme des ODD, un environnement favorable adapté et des systèmes solides doivent être en place au niveau national.

Grâce aux collaborations entre ses membres, SWA est devenu une plateforme qui permet aux partenaires d’évaluer leurs procédures et institutions nationales et de trouver comment les renforcer pour améliorer leurs résultats et atteindre les ODD. SWA encourage des efforts multipartites coordonnés et dirigés par les pays pour renforcer la planification, les prévisions budgétaires et la redevabilité des secteurs EAH nationaux afin que les financements soient répartis correctement et de la façon la plus efficace possible pour parvenir à supprimer les inégalités d’accès à l’eau et à l’assainissement.

Des éléments de preuve montrent que lorsque des pays disposent de processus EAH efficaces et spécifiques qui permettent des services plus solides et durables, ils attirent plus d’investissements aussi bien de sources nationales qu’externes. Ils entrent ainsi dans un « cercle vertueux », qui voit les capacités et la confiance des investisseurs renforcés, ce qui augmente le financement du secteur pour permettre à la couverture EAH de s’étendre encore plus.

Emmenés par leurs gouvernements, les partenaires de SWA associent les analyses, les outils, les échanges, les expériences partagées et les financements adéquats pour construire un secteur efficace qui favorisera l’accomplissement des ODD. .

Situation actuelle

 

Au rythme actuel des progrès, la planète n’atteindra pas l’ensemble des cibles de l’ODD 6 d’ici à 2030. On compte dans le monde 2,3 milliards de personnes qui n’ont toujours pas accès à des services d’assainissement de base et 844 millions qui ne disposent même pas d’un service d’approvisionnement en eau potable de base. Chaque jour, des milliers d’enfants meurent à cause d’une eau insalubre, de l’absence d’assainissement et du manque d’hygiène. De nombreux adultes souffrent de maladies transmises par l’eau et d’une mauvaise santé, ce qui réduit leur productivité économique et soumet à rude épreuve des systèmes sanitaires déjà affaiblis. Les femmes et les filles qui doivent marcher plusieurs kilomètres pour aller chercher de l’eau potable ne peuvent réaliser de travail productif ou recevoir une éducation scolaire. Et pour les enfants qui peuvent aller à l’école, on estime que plus de 400 millions de journées de classe sont manquées chaque année en raison de maladies liées à l’eau. Lire la suite…

Graphique du JMP

Supervision, suivi et révision

 

La réussite ou l’échec de la réalisation des ODD dépendra en grande partie d’une supervision efficace. Des indicateurs correctement définis et des données de haute qualité fourniront aux gouvernements et à leurs partenaires de développement les informations dont ils ont besoin pour cibler efficacement les ressources et les programmes. Cela implique également un suivi des progrès dans le temps afin de pouvoir réaliser les changements d’orientation qui peuvent être nécessaires. SWA offre aux partenaires un espace de discussion au sujet des conclusions des processus de supervision des ODD et fournit des occasions d’apprendre et d’échanger.

Les diagnostics nationaux et les activités de supervision mis en œuvre par les partenaires de SWA comprennent des systèmes de gestion des informations nationaux, des révisions sectorielles communes et des examens annuels des performances. À l’échelle mondiale, plusieurs outils de diagnostic et de supervision existent également pour les cibles des ODD concernant l’eau, l’assainissement et l’hygiène, notamment :

  • Programme commun OMS/UNICEF de surveillance de l’eau et de l’assainissement (JMP) 
    Le JMP a été lancé en 1990 pour fournir des rapports réguliers sur la couverture des services d’assainissement et d’approvisionnement en eau potable dans le monde afin de faciliter la planification et la gestion du secteur, de soutenir les pays dans leurs efforts d’amélioration des systèmes de supervision et de fournir des informations pour les plaidoyers. 
    Pour atteindre les objectifs de développement durable, le JMP s’appuie sur 25 années d’expérience et se concentre sur l’eau, l’assainissement et l’hygiène (cibles 6.1 et 6.2 des ODD).
  • Outil de calcul des coûts des ODD pour l’EAH
    L’outil de calcul des coûts des ODD pour l’EAH est un modèle de calcul des coûts fondé sur Excel qui est utilisé pour estimer les coûts pour atteindre les cibles des ODD liés à l’EAH. Le modèle est appliqué à chaque pays et les résultats sont ensuite compilés pour obtenir les totaux, ou les moyennes, régionaux et mondiaux, pondérés en fonction de la population de chaque pays.
  • Outil d’analyse des goulets d’étranglement inhérents au secteur EAH (WASH-BAT)
    L’outil en ligne WASH BAT permet de concevoir des plans budgétisés et aux priorités établies pour supprimer les goulets d’étranglement qui freinent les progrès du secteur EAH. Cet outil analyse les relations complexes entre les structures institutionnelles et les processus pour déterminer avec quelle efficacité les intrants humains, matériels et financiers permettent un accès durable à l’approvisionnement en eau potable et l’assainissement. Il s’agit d’une approche rationnelle et fondée sur des données probantes pour définir une stratégie d’investissement qui s’appuie sur plusieurs objectifs sectoriels en matière d’efficacité, d’équité et de durabilité.

 

D’autres outils de supervision et d’analyse se trouvent sur le Portail d’outils.